5 bonnes raisons pour visiter la Sardaigne

avril 23, 2015
guest blogger
  1. Des plages de rêve :

    La Sardaigne est surtout connue pour ses plages, et il y a de quoi! De la Costa Smeralda au golfe d’Orosei, en passant par Villasimius et Cala Domestica , il y en a pour tous les goûts : des étendues de sable fin, des criques accessibles uniquement en bateau, une eau turquoise ou des pierres roses, le choix s’annonce cornélien.

    Photo 1

    plages de Capriccioli et Masua

  2. Une nature sauvage:

    Cet aspect de l’île est moins connu mais la Sardaigne est encore largement préservée, vous y trouverez des réserves naturelles comme celle de Capo Caccia, près d’Alghero et pourrez vous adonner au trekking ou VTT en pleine nature. Imaginez vous admirer un panorama à 360° et ne voir que la nature, les montagnes, des prairies en fleurs… Sans compter la présence de chevaux sauvages dans le secteur de la Giara et les flamands roses dans les salines de Cagliari.

    Photo 2

    Panorama de Supramonte

  3. Une île mystérieuse:

    En Sardaigne vous pourrez admirer les vestiges d’une civilisation entourée d’un halo de mystère. Entrez dans des lieux hors du temps à Fonni entre les menhirs, les tombes des géants et les domus de janas (littéralement ‘maisons des fées’). Admirez à Cagliari et Cabras les sculptures des géants de Mont’e Prama, qui n’ont rien à envier aux statues de l’île de Pâques. Et enfin, extasiez vous devant les vestiges des Nuraghi, ces constructions énigmatiques qui parsèment l’île du nord au sud, de l’est à l’ouest.

    OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    Nuraghe Arrubiu

  4. Une identité culturelle forte:

    Depuis l’ère nuragique, le peuple sarde a subi les invasions phéniciennes, romaines, espagnoles. Vous pourrez admirer les vestiges de la cité phénicienne de Nora, à Pula et le temple punico-romain d’Antas ou celui de Tharros, respectivement à Fluminimaggiore et Cabras. Outre les invasions, les sardes ont dû résister à la tyrannie des propriétaires terriens qui les exploitaient. Cette histoire de lutte se reflète tout particulièrement dans le village d’Orgosolo, perché sur la montagne, où vous pourrez admirer des dizaines de fresques murales, appelées Murales, où l’histoire sarde se mêle aux combats pour la liberté des peuples du monde entier en un message universel de paix.

    Photo 4

    Orgosolo

  5. Sans oublier la gastronomie:

    Laissez vous tenter par les spécialités culinaires de la Sardaigne. Dans les zones montagneuses, testez les fromages locaux, tels que le Pecorino Sardo ou la ricotta affinée fabriqués de façon traditionnelle par les bergers de Supramonte, près de Nuoro. Toujours dans l’arrière pays, les carnivores apprécieront l’agneau ou le cochon de lait à la broche. Près de la côte, testez les spaghetti aux oursins ou la fregola aux fruits de mer comme on la fait à Alghero. Sans oublier les digestifs: le filu e ferru pour les braves, le mirto, aux baies de myrte pour des saveurs plus sucrées. Et faites un saut à la pâtisserie du coin pour goûter les gâteaux traditionnels : il en existe toute une multitude, selon les régions, profitez-en! Photo 5

Alors, convaincus ? Il ne vous reste plus qu’à prendre vos billets !

Où dormir :
Alghero:  Hostal de l’Alguer (Fertilia)
Cagliari:  Hostel Marina
Guide complet pour un tour de la Sardaigne


twitter-bird-round-icon facebook-icon-round

Tags:

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HI Newsletter

Don't miss out on great deals, discounts and travel tips. Create an account today and sign up for the monthly HI Newsletter.

Create an account