img31957-HI-Lub-d-Siam-Square,-double-room-with-floating-couple-

15 choses à faire et à ne pas faire dans une auberge de jeunesse

Last modified on février 19th, 2015 at 10:15

janvier 16, 2015
Alex

Nous vous avons déjà montré qu’un séjour en auberge de jeunesse n’est pas forcément une mauvaise expérience. Nous allons maintenant vous donner quelques conseils afin que votre cohabitation avec les autres pensionnaires se passe du mieux possible.

  1. Ne soyez pas le couche-tard de service

« Préparez votre pyjama avant de sortir, ainsi quand vous rentrerez tard, vous éviterez de réveiller tout le monde » - Yvonne Barber
  1. Munissez-vous d’une torche quand vous sortez le soir

Ainsi, vous n’aurez pas à allumer la lumière et vous ne dérangerez pas les autres pensionnaires, évitant bien des tensions.
  1. Ne prenez pas les appels Skype dans le dortoir

« Les routards arrivent à toutes les heures du jour et de la nuit et la dernière chose qu’ils veulent entendre après avoir passé 18 heures sur un bateau est votre conversation avec votre chien qui se trouve à dix mille kilomètres. » - Jono Cusack

 

  1. N’oubliez pas de composer avec les températures

Tout le monde n’arrive pas à dormir dans une Tundra glaciale :
« N’ouvrez pas la fenêtre s’il fait moins de 10 °C. C’est souvent le cas en Allemagne. Il fait froid dans ce pays ! Ces températures ne sont pas ‘rafraîchissantes’ pour tout le monde » - Danielle Lynn

 

  1. Respectez les horaires des autres

« Soyez respectueux de vos colocataires qui travaillent la nuit ou tôt le matin. Il est toujours bon de demander aux autres pensionnaires s’ils se lèvent tôt ou tard le lendemain, afin de ne pas les déranger par inadvertance. » – Lucy Francesca
Cela signifie aussi que vous devez faire vos bagages la veille au soir afin de ne pas créer de nuisances pour ceux qui se lèvent tôt ou se couchent tard.
  1. Il faut être respectueux de tous les pensionnaires et de leurs préférences

« Évitez de péter » - Christofer Rippo Yngvesson
Les ronflements en série, ou les reniflements du fait d’un rhume sont tolérés, mais les gros pets qui embaument tout le dortoir et font fuir tout le monde sont à éviter à tout prix. Conseil à l’attention des victimes : n’oubliez pas que nous sommes tous humains. Conseil aux coupables : il est préférable de s’excuser, ou de rester confiné dans la salle de bain pour un certain temps, ou encore d’éviter les haricots réchauffés au dîner.
  1. Achetez des bouchons d’oreille

Juste au cas où la règle numéro 6 serait trop difficile à suivre.
  1. Restez poli

Sans nous prendre pour votre mère, n’oubliez pas de sourire et de rester poli, même si vous souffrez d’un décalage horaire.
  1. Partagez vos expériences

Si vous êtes végétarien et avez déniché la cantine idéale, si vous vous êtes perdu toute une journée à essayer de retrouver votre chemin dans les rues aux alentours, ou si vous êtes tombé sur un incroyable restaurant que personne ne connaît, partagez votre expérience avec les nouveaux arrivés.
  1. Ne squattez pas les prises de courant

« Pourquoi ne pas utiliser une multiprise afin que d’autres puissent profiter du courant ? » – Lucy Francesca 
  1. Débarrassez votre assiette.

« Les écriteaux sont clairs – Nettoyez derrière vous. Votre mère ne vit pas ici – mais souvent, les dernières étapes du nettoyage et du rangement sont totalement négligées. » - Jono Cusack
 
  1. Oubliez les ébats amoureux dans le dortoir

En vacances, un petit flirt peut arriver, mais sachez que tout le monde entendra vos chuchotements, vos rires étouffés, ou d’autres bruits… Vous pouvez parier que vos colocataires s’empresseront d’aller chercher des popcorns, ou bien seront très gênés, donc soyez chic et allez ailleurs. Si vous êtes victime de tels bruits, l’alternative à la règle numéro 6 peut vous aider.
  1. Ne soyez pas bordélique

Ne laissez pas votre sac explosé au sol, n’oubliez pas de jeter votre sandwich entamé à moitié, ne laissez pas vos affaires sur le lit d’autres personnes. Nous sommes tous parfois un peu désordonnés, mais confiner son propre bordel est un must pour se faire des amis.
  1. N’oubliez pas de vous présenter

Que vous voyagiez seul, ou avec des amis, les auberges de jeunesse sont toujours une excellente occasion de rencontrer de nouvelles personnes. Évitez de n’avoir d’yeux que pour votre meilleur copain ou votre douce moitié, sortez de votre zone de confort et allez à la rencontre de ce mec qui vient d’arriver et semble un peu perdu.
  1. Amusez-vous !

Un séjour dans une auberge de jeunesse demande des efforts mais n’a rien à voir avec le service militaire. N’oubliez pas que vous êtes là pour connaître les autres pensionnaires, rencontrer des gens différents et faire de nouvelles expériences.

Vous avez envie de visiter l’Europe du Nord ? Nous vous proposons des chambres, et une offre spéciale : lorsque vous réservez une auberge dans l’une de nos 15 villes européennes préférées entre aujourd’hui et le 15 février, vous recevez gratuitement une carte de membre et les frais de réservation sont gratuits toute l’année durant. Cliquez ici pour réserver maintenant. 

Souhaitez-vous ajouter d’autres conseils à cette liste ? Participer à la conversation avec #wakeup15 .

Tags:

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HI Newsletter

Don't miss out on great deals, discounts and travel tips. Create an account today and sign up for the monthly HI Newsletter.

Create an account